Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Canadien s'incline en prolongation contre les Devils (VIDÉO)

MONTRÉAL _ Les Devils du New Jersey ont comblé un retard de deux buts en troisième période et ils ont rendu la monnaie de sa pièce au Canadien, samedi, en l'emportant finalement 3-2 au Centre Bell.

Le défenseur John Moore leur a procuré la victoire en prolongation, après 2:31 de jeu à trois contre trois.

Les Devils avaient créé l'égalité grâce à Kyle Palmieri à 22 secondes de la fin du temps réglementaire.

La veille, c'était le Tricolore qui avait fait le coup de la remontée de deux buts, avant de soutirer le gain aux tirs de barrage.

Patrik Elias a été l'autre marqueur des Devils (12-9-2).

Alex Galchenyuk a réussi les deux buts du Tricolore (18-4-3), étirant à quatre sa série de matchs avec au moins un but.

Les Devils ont privé le CH de compléter le balayage de sa séquence de cinq rencontres contre les trois équipes de la région new-yorkaise. Les troupiers de l'entraîneur Michel Therrien avaient précédemment vaincu les Islanders, deux fois, et les Rangers.

Mike Condon a été confronté à 31 lancers, un de moins que son rival Cory Schneider.

Pas un grand soir

Le Canadien pouvait s'estimer chanceux d'être en avance 1-0 après 40 minutes de jeu parce que les Devils ne livraient pas un vilain match, loin de là. Et surtout parce que le but de Galchenyuk a été le résultat de la pure chance.

Ce n'était pas une grande soirée. Le CH n'affichait pas sa fluidité et sa rapidité habituelles. Et il remettait la rondelle à ses rivaux plus souvent qu'à l'accoutumée.

Les visiteurs auraient pu aisément mener par un but à la place. Condon a veillé au grain.

Schneider, lui, n'a rien pu faire sur la séquence du filet de Galchenyuk, à 9:06 de la deuxième période. Le lancer frappé de Nathan Beaulieu était destiné à rater la cible jusqu'à ce qu'il bifurque sur un avant-bras de son coéquipier, positionné dans l'enclave. La rondelle a fait secouer les cordages à la gauche du gardien.

Dans la colonne des tirs, les hôtes détenaient un léger avantage de 18-17.

En troisième, les Devils ont continué de travailler d'arrache-pied. Mais la pénalité que le vétéran Elias a écopée à la neuvième minute allait s'avérer coûteuse.

Neuf secondes après son début, à 8:50, Galchenyuk faisait 2-0 en concrétisant à courte distance le retour du tir de Max Pacioretty.

Les Devils n'allaient pas baisser les bras, et Elias a racheté son geste d'indiscipline en ramenant les siens à un but à 11:01. Il a fait dévier le tir en provenance de la ligne bleue d'Adam Larsson. La rondelle a glissé entre les jambières de Condon.

Palmieri a provoqué la prolongation à 19:38, au moment où les Devils avaient retiré Schneider à la faveur d'un sixième joueur.

Le hockey du bon vieux temps
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.