Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Maurice Strong, qui a dirigé l'agence de l'ONU pour l'environnement, est décédé

www.sustainabilitysymbol.com/donate/ and make sure you INDICATE FILE NAME AND NUMBER!! and add your name, and address to the comment box indicated in the donation. If you like what we do, and you support the effort, this is how we raise money to encourage eco-civilization_\!/For more information, visit www.PeacePlusOne.cnwww.SustainabilitySymbol.com Photographer Philip McMasterPlease credit and link back to www.SustainabilitySymbol.comChina Green Development High Level Form at the Great Hall of the People. Beijing, China November 13th 2009" data-caption="800 Pixel size suitable for viewing on the internet.Contact the McMaster Institute for Sustainable Development in Commerce for information on the WORLD SUSTAINABILITY PROJECTIf you would like a larger, printable copy of this picture, simply make a donation to www.sustainabilitysymbol.com/donate/ and make sure you INDICATE FILE NAME AND NUMBER!! and add your name, and address to the comment box indicated in the donation. If you like what we do, and you support the effort, this is how we raise money to encourage eco-civilization_\!/For more information, visit www.PeacePlusOne.cnwww.SustainabilitySymbol.com Photographer Philip McMasterPlease credit and link back to www.SustainabilitySymbol.comChina Green Development High Level Form at the Great Hall of the People. Beijing, China November 13th 2009" data-credit="Philip McMaster PeacePlusOne/Flickr">

OTTAWA _ L'homme d'affaires canadien et diplomate Maurice Strong, qui a notamment été le premier directeur général du Programme des Nations unies pour l'environnement, est décédé à l'âge de 86 ans.

Au cours de sa longue et prolifique carrière, M. Strong a occupé de nombreux postes aux Nations unies.

Il a notamment présidé la Conférence des Nations unies sur l'environnement humain, à Stockholm en 1972, et la Conférence des Nations unies sur l'environnement et le développement, à Rio de Janeiro en 1992. Ces deux sommets sont considérés comme des moments marquants de la diplomatie environnementale.

M. Strong a également occupé plusieurs postes prestigieux au Canada dans les domaines du développement international et dans le secteur énergétique. Il a été président de Power Corporation du Canada dans les années 1960 et président et chef de la direction de Petro-Canada dans les années 1970.

Dans une déclaration publiée samedi, le premier ministre Justin Trudeau décrit le défunt comme "un philanthrope et un environnementaliste de réputation internationale" qui a mis à profit "son sens aigu des affaires, ses compétences organisationnelles et son humanisme pour bâtir un monde meilleur".

"Au nom de tous les Canadiens et Canadiennes, Sophie et moi-même tenons à offrir nos plus sincères condoléances aux membres de sa famille ainsi qu'à ses amis et collègues", peut-on lire dans le communiqué.

Maurice Strong a vu le jour à Oak Lake, au Manitoba en 1929, et a débuté sa carrière dans le secteur de l'investissement et de l'énergie.

En 1966, il quitte la présidence de Power Corporation du Canada pour diriger l'Agence canadienne de développement international (ACDI), qui était appelée à cette époque Bureau de l'aide extérieure.

Dans le cadre de son travail aux Nations unies, après avoir dirigé la conférence de Stockholm en 1972, il s'établit au Kenya pour y fonder le Programme des Nations unies pour l'environnement, le premier siège social d'une agence de l'ONU sise dans un pays en développement.

Au cours de sa vie, M. Strong a reçu de nombreux prix et hommages et plusieurs doctorats honorifiques. Il a notamment été nommé officier de l'Ordre du Canada et membre du Conseil privé de la Reine au Canada.

Ils sont décédés en 2015
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.