POLITIQUE
26/11/2015 09:49 EST | Actualisé 26/11/2015 09:55 EST

L'ex-députée Marguerite Blais s'est déjà trouvé du boulot

QUÉBEC – Alors qu'elle a empoché une prime de départ de 149 000$ en août dernier, l’ex-députée libérale Marguerite Blais vient d'être embauchée par la firme de relations publiques Octane Stratégies.

Celle qui a été responsable des Aînés dans le gouvernement Charest agira à titre de conseillère spéciale – aînés et proches aidants.

Marguerite Blais a démissionné de son poste de députée de Saint-Henri-Sainte-Anne en août dernier, notamment parce qu’elle n’avait pas accédé au conseil des ministres du gouvernement Couillard. L’ex-députée a également perdu son mari, décédé d’un cancer, au printemps dernier.

Lors de sa démission, Marguerite Blais avait justifié sa décision d’empocher son indemnité de départ au cours d’une entrevue avec le quotidien La Presse. «C'est mon salaire différé, avait-elle dit. Et je ne m'en vais pas travailler nulle part, je m'en vais chez nous!»

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Quelques mots interdits à l'Assemblée nationale Voyez les images