NOUVELLES
24/11/2015 08:13 EST | Actualisé 24/11/2016 00:12 EST

Plusieurs cas de «chasse au gibier trophée» en Ontario

NORTH DUMFRIES, Ont. — La Police provinciale de l'Ontario dénonce ce qu'elle appelle la «chasse au gibier trophée», qui consiste à n'abattre un chevreuil que pour son panache et sa fourrure.

Quatre carcasses de chevreuils, décapités et écorchés, ont été retrouvées cette semaine sur le bord d'une route de campagne en Ontario.

Deux carcasses, retrouvées lundi à North Dumfries, près de Cambridge, étaient enfouies dans des sacs-poubelles qui semblent avoir été jetés sur le bord de la route entre vendredi et lundi, a indiqué l'agent Ed Sanchuk.

Deux autres carcasses, elles aussi sans tête ni fourrure, ont été retrouvées dimanche; elles auraient été jetées quatre jours plus tôt, selon la police.

Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts a aussi ouvert une enquête sur ces incidents.

En vertu de la Loi de 1997 sur la protection du poisson et de la faune de l'Ontario, il est interdit de gaspiller la viande de gibier, sous peine d'une amende de 150 $.

Mais un bon chasseur «ne laisserait jamais pourrir ainsi de la bonne viande», a commenté l'agent Sanchuk.