NOUVELLES
24/11/2015 15:55 EST | Actualisé 24/11/2016 00:12 EST

Les Mooseheads explosent en troisième et se moquent du Cap-Breton 7-2

HALIFAX — Les Mooseheads d'Halifax ont marqué quatre buts en troisième période, et ils ont mérité une victoire de 7-2 contre les Screaming Eagles du Cap-Breton dans la seule rencontre à l'affiche du calendrier de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, mardi.

Maxime Fortier a été le pilier offensif de ce gain avec une récolte de deux buts et une aide.

Cavan Fitzgerald a lui aussi marqué deux fois, pendant que Walter Flower ajoutait deux passes.

Vincent Watt, Taylor Ford et Joel Bishop ont aussi fait bouger les cordages pour les Mooseheads, qui sont sortis de la cave du classement de la section Maritimes, deux points devant le Titan d'Acadie-Bathurst. Les Mooseheads se sont aussi approchés à un point des Islanders de Charlottetown.

Anthony Sorrentino, en deuxième période, et Pierre-Luc Dubois, au troisième vingt, ont réussi à déjouer Éric Brassard, qui a fait face à 25 rondelles.

Pour les Screaming Eagles, il s'agissait d'un premier revers après une séquence de trois victoires. Les Screaming Eagles ont aussi raté une belle occasion de rejoindre les Sea Dogs de Saint-Jean au deuxième rang de la section. Les Sea Dogs conservent donc leur avance de deux points et ont deux matchs en banque.

Kyle Jessiman a été victime de cinq des sept buts des Mooseheads en un peu plus de deux périodes de jeu.

Les Mooseheads ont terminé la rencontre avec 39 tirs, dont 32 sur Jessiman.