NOUVELLES
24/11/2015 05:26 EST | Actualisé 24/11/2016 00:12 EST

La Chine veut enregistrer 13 millions de sans-papiers

PÉKIN, Chine — Les autorités chinoises essaient d'enregistrer 13 millions de sans-papiers, essentiellement des bébés dont la naissance contrevenait à la politique de l'enfant unique.

La Chine a annoncé il y a quelques semaines l'assouplissement de cette politique, ce qui devrait permettre à la plupart des familles d'avoir maintenant deux enfants.

La campagne de recensement est décrite dans un communiqué du ministère de la Sécurité publique en date de samedi. Les médias chinois en ont fait état cette semaine.

La loi chinoise exige l'enregistrement de tous les nouveaux-nés, mais les dirigeants de plusieurs régions chinoises refusent d'enregistrer les bébés qui contreviennent à la politique de l'enfant unique tant que leurs parents n'ont pas acquitté l'amende.

Le ministère cherche comment enregistrer quelque 13 millions de sans-papiers. On ne sait pas si une amnistie des amendes sera accordée.

Les sans-papiers chinois n'ont aucun accès à l'éducation publique, aux soins de santé subventionnés ou à des emplois bien rémunérés.