NOUVELLES
24/11/2015 04:10 EST | Actualisé 24/11/2016 00:12 EST

L'avion russe abattu ne menaçait pas la Turquie, selon Poutine

Le bombardier russe Su-24 abattu par l'aviation turque ne ne menaçait pas la Turquie, l'avion ayant été touché en territoire syrien à un kilomètre de la frontière turque, a assuré mardi le président russe Vladimir Poutine.

"Notre avion, nos pilotes, ne menaçaient nullement la Turquie", a déclaré M. Poutine lors d'une conférence de presse en présence du roi de Jordanie Abdallah II. Selon lui, le bombardier a été touché à un kilomètre de la frontière turque et s'est écrasé à quatre kilomètres.

kat-tbm/gmo/alc