NOUVELLES
24/11/2015 00:32 EST | Actualisé 24/11/2016 00:12 EST

L'assureur allemand Allianz se détourne des investissements dans le charbon

Le géant allemand de l'assurance, l'allemand Allianz, a annoncé mardi qu'il allait réduire ses investissements dans les activités liées au charbon, pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique et du fait du "risque économique".

"Conscient de l'objectif de deux degrés (Celsius) des négociations de Paris sur le climat et du risque économique induit, le patron (d'Allianz) Oliver Bäte a annoncé qu'Allianz allait cesser de financer les modèles économiques basés sur le charbon", selon un communiqué.

Concrètement, Allianz, qui gère des milliards d'euros de fonds, "n'investira plus dans des entreprises qui tirent plus de 30% de leur chiffre d'affaire de l'exploitation du charbon ou génèrent plus de 30% de leur énergie du charbon". D'autres avant lui, par exemple le plus gros fonds de pension norvégien, se sont déjà détourné du charbon.

mtr/bt/jh

ALLIANZ