NOUVELLES
24/11/2015 06:53 EST | Actualisé 24/11/2016 00:12 EST

Des villes britanniques s'engagent à être 100% propres d'ici 2050

Des grandes villes britanniques se sont engagées mardi à devenir "100% propres" d'ici 2050, à quelques jours de l'ouverture de la COP21, la conférence sur le climat de Paris.

Manchester, Liverpool, Édimbourg et plusieurs arrondissements londoniens, tous dirigés par le parti travailliste, ont signé cet engagement, qui prévoit que leurs transports en commun rouleront à l'énergie propre, que leurs bâtiments publics ne seront plus chauffés au gaz et le lancement d'un programme général d'isolation des habitations d'ici cette date.

"Nous espérons que d'autres villes à travers le monde se joindront à nous pour montrer que la transition passe par de nombreuses actions", expliquent ces villes, dont l'initiative est coordonnée par la responsable du Labour pour l'énergie et le climat, Lisa Nandy.

"Cet engagement montre que les villes britanniques sont prêtes à prendre l'initiative avant et après la conférence sur le climat de Paris", a déclaré Mme Nandy à l'AFP.

Si l'initiative est un succès, cela réduirait les émissions de carbone du Royaume-Uni de 10%, et si elle est imitée par d'autres villes à travers le monde, cela pourrait se traduire par "une réduction équivalente aux émissions d'une économie aussi importante que l'Inde", a fait valoir Mme Nandy.

Parmi les autres villes à avoir signé cet engagement figurent Leeds, Newcastle, Glasgow et Sheffield.

jwp-oaa/jb/coc