NOUVELLES
24/11/2015 10:37 EST | Actualisé 24/11/2016 00:12 EST

«Carol» et «Beasts of No Nation» plusieurs fois finalistes en cinéma indépendant

LOS ANGELES — Le film «Carol», mettant en vedette Cate Blanchett et Rooney Mara en amoureuses passionnées dans les conservatrices années 1950, domine la liste des finalistes pour les prix américains «Spirit» du cinéma indépendant.

Le long métrage de Todd Haynes, tiré d'un roman de Patricia Highsmith, a récolté six nominations, mardi, notamment celles du meilleur film, du meilleur réalisateur et des meilleures actrices. Rooney Mara avait déjà été récompensée pour ce rôle à Cannes en mai dernier.

Le film «Beasts of No Nation», produit par Netflix, suit avec cinq nominations, dont celle de meilleur film. Son jeune acteur Abraham Nattah, en enfant-soldat, est en nomination comme meilleur acteur; il avait déjà été récompensé à la Mostra de Venise, en septembre, comme «meilleur espoir». 

Le drame journalistique et judiciaire «Spotlight» sur les prêtres pédophiles et l'archevêché de Boston, qui vient de sortir en salle, est finaliste dans quatre catégories, notamment pour la réalisation et le scénario. Aussi en nomination pour le meilleur film, «Spotlight» recevra par ailleurs la récompense Robert-Altman pour le travail d'ensemble de son réalisateur, Tom McCarthy, et de sa distribution — qui inclut Michael Keaton, Mark Ruffalo et Rachel McAdams. 

Dans la catégorie «meilleur film», les autres finalistes sont «Anomalisa», film d'animation de Charlie Kaufman et Duke Johnson (Grand Prix du jury à Venise), et «Tangerine», de Sean Baker (Prix du jury à Deauville), qui plonge dans l'univers des prostituées transgenres à Los Angeles. Ses actrices Kitana Kiki Rodriguez et Mya Taylor sont aussi finalistes.

À l'international, on a retenu notamment «Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence», du suédois Roy Andersson.

Les lauréats des prix Spirit seront dévoilés lors d'une cérémonie le 27 février, veille des Oscar.