NOUVELLES
24/11/2015 09:40 EST | Actualisé 24/11/2016 00:12 EST

C1: le Real Madrid a "soif de revanche" après le clasico, assure Benitez

L'entraîneur du Real Madrid Rafael Benitez, conforté lundi dans ses fonctions malgré l'humiliante défaite subie samedi dans le clasico face au FC Barcelone (4-0), a assuré que son équipe avait "soif de revanche" dès mercredi en Ligue des champions contre le Shakhtar Donetsk.

"Nous savons que notre dernier match était très important pour le classement (de Liga) et compte tenu de l'adversaire. C'est pourquoi nous sommes blessés et nous avons soif de revanche", a expliqué le technicien en conférence de presse à Lviv, en Ukraine, où le Real, déjà qualifié en huitièmes, peut viser la première place du groupe A en cas de victoire mercredi soir (20h45).

Benitez a remercié le président du Real Florentino Pérez, qui lui a réaffirmé lundi son soutien, et il a assuré que ses joueurs restaient "unis".

"Nous avons parlé, nous avons analysé nos erreurs, en commençant par moi et en continuant avec les joueurs. Nous avons l'envie et l'enthousiasme pour faire les choses comme nous les faisions avant", a poursuivi le technicien.

Ces deux revers consécutifs en Liga, contre Séville (3-2) et Barcelone "ne doivent pas changer la sensation de progression qu'avait cette équipe, qui semblait devenir de plus en plus solide. Nous allons voir si nous retrouvons ce sentiment", a-t-il poursuivi.

Au passage, Benitez a vivement démenti des informations de presse faisant état d'une brouille avec la star Cristiano Ronaldo. "Cristiano es un immense joueur, il est fondamental pour nous, et il n'y a aucun problème", a assuré l'entraîneur.

"Cela nous a fait mal de perdre contre Barcelone, surtout de cette manière, mais nous devons regarder vers l'avant. Nous sommes ici (en Ukraine) pour essayer de nous qualifier comme premiers du groupe", a conclu Benitez. "Nous ne sommes qu'en novembre. Tous les objectifs restent atteignables et nous allons essayer d'en décrocher quelques uns."

jed/dmk