NOUVELLES
24/11/2015 09:13 EST | Actualisé 24/11/2016 00:12 EST

Alberta: la taxe sur le carbone ne financera que les programmes environnementaux

EDMONTON — Le gouvernement néo-démocrate de l'Alberta surveillera étroitement la taxe sur le carbone, qui devrait rapporter des milliards de dollars à l'État, afin que l'argent n'aille qu'à des programmes environnementaux, a affirmé le première ministre, Rachel Notley.

De tout l'argent récolté, rien ne sera consacré à d'autres dépenses, comme la réduction du déficit ou de la dette.

Des partis d'opposition ont soulevé la crainte que les paramètres larges de cette nouvelle taxe lui permettent de devenir une petite caisse pour les projets favoris et autres priorités du gouvernement.

Le projet de taxe sur les émissions de gaz à effet de serre, qui débutera en 2017, touchera tant le prix de l'essence à la pompe que celui du chauffage à la maison et la facture d'électricité.

Elle pourrait rapporter jusqu'à trois milliards $ par année en 2018.

Mme Notley a indiqué que cette taxe pourrait effectivement être utilisée pour d'autres priorités, mais seulement dans plusieurs années, une fois que le gouvernement sera convaincu que le programme a les effets escomptés pour rendre l'économie de l'Alberta plus verte.