NOUVELLES
21/11/2015 11:39 EST | Actualisé 21/11/2016 00:12 EST

Un Clasico tout à l'avantage du FC Barcelone

Le FC Barcelone a dicté l'allure du Clasico, samedi, au stade Santiago-Bernabeu. La formation catalane a en effet triomphé du Real Madrid par un pointage sans équivoque de 4-0.

Luis Suarez a été le premier à faire bouger les cordages madrilènes, à la 11e minute de jeu. Ses coéquipiers Neymar (39e), dans les derniers instants de la première demie, et Andrés Iniesta (53e), au retour de la mi-temps, ont ensuite creusé l'écart.

Suarez, avec sa deuxième réussite du jour, a bouclé la boucle à la 74e minute.

L'attaquant vedette du FC Barcelone Lionel Messi, à l'écart du jeu depuis près de deux mois en raison d'une blessure au genou gauche, a foulé le terrain dans la seconde période. L'Argentin de 28 ans a été appelé à remplacer Ivan Rakitic trois minutes avant l'heure de jeu.

Messi n'a cependant pas eu à faire l'étalage de son talent, la victoire étant déjà acquise lorsqu'il s'est amené dans la rencontre.

Cette victoire a permis au FC Barcelone d'accentuer son avance en tête du Championnat d'Espagne, au plus grand désarroi de Rafael Benitez, l'entraîneur du Real Madrid.

« Au final, nous devons tous être responsables et il faut rechercher l'union au sein du groupe pour essayer de résoudre cela au cours du prochain match, obtenir trois points et consoler notre public, a-t-il réagi.

« Ce qui me préoccupe, c'est de remonter le moral de l'équipe pour être prêts pour le prochain match. Je ne parlerai pas d'un problème d'attitude. Nous avons affronté une bonne équipe, nous avons commis des erreurs et nous l'avons payé. »