NOUVELLES
21/11/2015 08:48 EST | Actualisé 21/11/2016 00:12 EST

Un attentat suicide fait neuf morts dans le nord du Cameroun

YAOUNDÉ, Cameroun — Au moins neuf personnes ont péri samedi dans un attentat suicide perpétré dans le nord du Cameroun, selon toute vraisemblance par le groupe djihadiste Boko Haram.

Le gouverneur de la région du nord du pays, Midjiyawa Bakary, a rapporté que l'attentat avait eu lieu à Fotokol, une ville à la frontière du Nigeria. Il ne pouvait donner plus de détails, mais une rencontre d'urgence avait été convoquée avec des responsables militaires.

Des dizaines de personnes ont aussi été blessées.

Ce n'est pas la première fois que Fotokol est visé par des kamikazes. Le 9 novembre, une adolescente s'est fait sauter près d'une mosquée après les prières de l'après-midi, tuant au moins quatre personnes.

Le Cameroun participe à une coalition militaire régionale qui combat Boko Haram. Le soulèvement du groupe terroriste a fait environ 20 000 morts depuis six ans, selon Amnistie internationale.