NOUVELLES
21/11/2015 01:27 EST | Actualisé 21/11/2016 00:12 EST

L'EI revendique l'attentat contre une mosquée au sud de Bagdad (communiqué)

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué dans un communiqué l'attaque contre une mosquée au sud de Bagdad qui a fait vendredi au moins six morts et 19 blessés selon des responsables.

Selon l'EI, un kamikaze présenté comme Abou Hussein al-Ansari a fait détonner ses explosifs à l'intérieur de la mosquée. Des responsables de sécurité et médicaux ont toutefois affirmé vendredi que l'attaque s'était déroulée à proximité du lieu de culte, après la prière.

L'EI ne fait état dans son communiqué que d'un attentat suicide mais des responsables ont indiqué qu'il avait été précédé par l'explosion d'une bombe placée en bord de route, au moment où des fidèles chiites sortaient de la mosquée, et avait eu lieu une fois les forces de sécurité arrivées sur place.

Le groupe extrémiste sunnite mène régulièrement des attaques contre des civils chiites, une communauté -majoritaire en Irak- qu'il considère comme hérétique.

L'attaque de vendredi intervient une semaine après des attaques antichiites à Bagdad revendiquées par l'EI, qui ont fait une vingtaine de morts.

Le groupe jihadiste occupe de larges pans du territoire irakien, à l'ouest et au nord de Bagdad, depuis sa fulgurante offensive lancée en 2014.

wd/cmk/bpe