NOUVELLES
21/11/2015 10:14 EST | Actualisé 21/11/2016 00:12 EST

Italie/13e journée - L'AS Rome tenue en échec sous la pluie de Bologne

Toujours aussi généreuse en défense, l'AS Rome a été tenue en échec 2-2 samedi à Bologne lors de la 13e journée de Serie A, au bout d'un match disputé sur un terrain presque impraticable et marqué par trois penalties.

La rencontre, disputée sous des torrents d'eau, a été précédée par un hommage aux victimes des attentats de Paris, avec la Marseillaise jouée à l'entrée des joueurs et le drapeau français déployé au milieu de terrain.

En attendant les matches de dimanche, la Roma revient en tête de classement à égalité de points avec la Fiorentina et l'Inter Milan.

Dans ce match rendu extrêmement haché et confus par les conditions de jeu - certaines zones de la pelouse étant totalement détrempées - c'est Bologne qui a le mieux débuté.

Les joueurs de Roberto Donadoni, qui a désormais pris sept points en trois matches depuis son arrivée, ont été récompensés à la 14e minute avec un but de Masina après un cafouillage sur corner.

Mais après la pause, l'équipe de Rudi Garcia a été meilleure et a égalisé puis pris les devants sur deux penalties, transformés par Pjanic (52e) puis Dzeko (72e).

La Roma était alors en situation de prendre seule la tête du championnat, mais un nouveau penalty, provoqué par Torosidis et transformé par l'ancien Romain Destro (87e) a permis à Bologne de revenir à hauteur.

Dans la soirée, le choc de cette 13e journée se tiendra à Turin, où la Juventus recevra l'AC Milan sur fond de sécurité renforcée.

Les deux équipes ont un peu remonté la pente après un début de saison raté et sont désormais dans le premier tiers du classement (Milan 6e et Juve 7e). Mais cela reste très insuffisant pour ces grands noms du calcio et les deux équipes ont besoin de points.

Dimanche, le leader, la Fiorentina, jouera à domicile contre Empoli (13e) pour un derby toscan, les deux villes étant séparées par une trentaine de kilomètres à peine.

Les autres équipes du haut de tableau auront des matches à leur portée. L'Inter recevra ainsi Frosinone, promu et relégable (18e).

Quant à l'équipe de Naples (4e), elle sera en déplacement sur le terrain d'un autre relégable, le Hellas Vérone (19e).

A Rome, où comme à Turin des mesures de sécurité renforcées ont été mises en oeuvre, la Lazio, en nette perte de vitesse (9e), devra pour sa part se reprendre contre Palerme.

stt/yk