NOUVELLES
21/11/2015 02:59 EST | Actualisé 21/11/2016 00:12 EST

France: interdiction de manifester à Paris prolongée jusqu'au 30 novembre, jour d'ouverture de la COP21 (officiel)

La préfecture de police de Paris a annoncé samedi la prolongation jusqu'à la fin du mois de l'interdiction de manifester dans la capitale française et sa région, en vigueur depuis les attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts et quelque 350 blessés.

Cette décision, qui concerne "les manifestations sur la voie publique", court jusqu'au 30 novembre à minuit (23H00 GMT), a précisé la préfecture en la justifiant par "l'extrême gravité" des attaques qui "a conduit le gouvernement à déclarer l'état d'urgence".

L'interdiction couvre ainsi la journée d'ouverture de la Conférence mondiale sur le climat (COP21) pour laquelle plus d'une centaine de dirigeants étrangers sont attendus à Paris.

La présidence française a annoncé vendredi avoir reçu confirmation de la présence de 138 chefs d'Etat et de gouvernement du monde entier pour le lancement de la COP21 le 30 novembre au Bourget, au nord de la capitale.

Pour des raisons de sécurité, les autorités avaient déjà décidé ces derniers jours l'annulation de deux grandes manifestations prévues les 29 novembre et le 12 décembre en marge de la conférence.

L'interdiction de manifester à Paris et en région parisienne a été décidée au lendemain des attentats, indépendamment de l'instauration de l'état d'urgence dans toute la France. Elle avait été prolongée une première fois jusqu'à la fin de ce week-end.

cg/fff/bpi/pt