NOUVELLES
21/11/2015 06:05 EST | Actualisé 21/11/2016 00:12 EST

Cameroun: 5 morts dans un attentat-suicide dans l'Extrême-Nord

Quatre femmes kamikazes se sont fait exploser samedi dans les environs de Fotokol, dans l'Extrême-Nord du Cameroun, en proie aux exactions des islamistes nigérians de Boko Haram, tuant cinq civils, dont un chef traditionnel, a-t-on appris de source officielle.

Une première femme kamikaze s'est fait exploser dans la maison du chef traditionnel de Leymarie, petit village camerounais situé en périphérie de Fotokol, le tuant sur le coup avec quatre membres de sa famille, a annoncé à l'AFP le gouverneur de la région de l'Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari. Trois autres femmes kamikazes se sont fait exploser à proximité peu de temps après, sans toutefois faire de victimes, a-t-il ajouté.

rek-cl/de