NOUVELLES
21/11/2015 00:42 EST | Actualisé 21/11/2016 00:12 EST

Antiterrorisme : Poutine appelle à une "large coopération internationale" après l'attaque "inhumaine" de Bamako

Le président russe Vladimir Poutine a exprimé samedi ses condoléances après l'attaque "inhumaine" survenue dans un hôtel international à Bamako qui a fait au moins 21 morts dont plusieurs Russes et a appelé à une "large coopération internationale".

Dans un message adressé au président malien Boubakar Keita, Vladimir Poutine "a souligné que le crime inhumain commis dans la capitale malienne confirme encore une fois que le terrorisme ne connaît pas de frontières et présente un réel danger pour le monde entier".

"Des personnes de différentes nationalités et croyances deviennent des victimes et la seule façon de faire face à cette menace est d'avoir une large coopération internationale", a ajouté M. Poutine dans le message rapporté par le Kremlin.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova a annoncé quelques heures auparavant aux agences russes que "des citoyens russes se trouvent parmi les morts".

L'attaque à Bamako, revendiquée par Al-Mourabitoune, le groupe du chef jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar proche d'Al-Qaïda, s'est terminée par l'intervention de forces maliennes et étrangères.

am/we/pt