NOUVELLES
20/11/2015 08:45 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

USA: le Pentagone reconnait 4 victimes civiles probables dans une frappe en Irak

L'armée américaine a reconnu vendredi qu'un bombardement américain en Irak le 13 mars visant un check-point du groupe Etat islamique avait "probablement provoqué la mort" de quatre civils dont un enfant.

Une enquête réalisée par l'armée américaine "indique que les frappes ont probablement provoqué la mort de 4 non-combattants", dont l'un "pourrait avoir été un enfant", selon un communiqué du Centcom, le commandement des forces américaines au Moyen-Orient.

wat-lby/sha