NOUVELLES
20/11/2015 09:10 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Trophée Jules-Verne - Francis Joyon: pas de départ ce week-end

Le Français Francis Joyon, qui va s'attaquer au Trophée Jules-Verne avec son maxi-trimaran (30 m) Idec Sport, a décidé vendredi soir de reporter son départ de Brest (ouest de la France), initialement prévu ce week-end, en raison de conditions météo défavorables.

"Ce qui pose surtout problème, a-t-il déclaré, c'est l'enchaînement après l'équateur. La situation paraît claire sur l'Atlantique nord, mais ce n'est plus le cas sur l'Atlantique sud".

"Les conditions de mer sont aussi un peu +casse-bateau+ dans le Golfe de Gascogne", a ajouté Joyon, qui a pris sa décision en concertation avec son routeur météo, le Néerlandais Marcel Van Triest. "Autrement dit, il y a un pari à faire et il ne faut pas se tromper car ça ne sert à rien d'aller vite sur les premiers jours si on doit se retrouver avec une situation météo défavorable ensuite".

Joyon et son équipage de cinq personnes (le Suisse Bernard Stamm, l'Espagnol Alex Pella, l'Allemand Boris Herrmann ainsi que les Français Gwénolé Gahinet et Clément Surtel) sont donc repassés en "code rouge", ce qui signifie que leur départ n'est plus envisagé ce week-end.

Un autre maxi-trimaran, Spindrift 2 (40 m), skippé par le Français Yann Guichard, est lui aussi en stand-by dans le port breton pour tenter de battre le record du Trophée Jules-Verne.

Guichard est accompagné de la Suissesse Dona Bertarelli, sa compagne, et d'un groupe de Français expérimentés et beaucoup plus nombreux: Sébastien Audigane, Antoine Carraz, Thierry Duprey du Vorsent, Christophe Espagnon, Jacques Guichard, Erwan Israël, Loïc Le Mignon, Sébastien Marsset, François Morvan, Xavier Revil, Yann Riou et Thomas Rouxel. Le routage à terre sera la responsabilité du Français Jean-Yves Bernot.

Le record est de 45 j 13 h et 42 min, détenu depuis janvier 2012 par Loïck Peyron et ses 13 équipiers de Banque Populaire V (aujourd'hui... Spindrift 2).

heg/pel