Vivre

Ski alpin: les nouveautés en station pour 2015-2016

Cet article a été initialement publié sur Zoneski.com

Pour cette saison, la tendance des stations de ski est à l’amélioration de l'expérience client et à la création de nouvelles offres, tant pour le ski alpin traditionnel que pour son penchant de randonnée. Deux grandes clientèles seront favorisées par les nouveautés : les familles et les débutants, ainsi que les skieurs désireux de découvrir le hors-piste et la remontée alpine. Voici donc un bref aperçu, par région!

Mont SUTTON (Cantons de l’Est) entreprend la refonte du secteur d’apprentissage et touche au ski de randonnée du bout des doigts. Un tout nouveau tapis magique sera accessible gratuitement; l’école de glisse proposera de nouveaux forfaits d’apprentissage innovateurs, par exemple, un forfait créé pour les adolescents sera axé davantage sur la pratique du ski avec un peu moins d’enseignement «technique». Un autre forfait permettra aux parents dont les enfants sont en garde partagée de pouvoir venir en station une semaine sur deux, sans manquer une semaine de cours. De plus, un forfait triple (introduction, initiation et découverte) permettra à un débutant de conserver les skis qu’il aura loués lors de son apprentissage, ce qui constituera une belle occasion pour s’équiper en plus d’apprendre. Les skieurs curieux pourront effectuer la location de matériel pour essayer la remontée alpine, qui sera possible par un sentier situé dans un secteur boisé fort apprécié des habitués de l’endroit.

Mont Gleason (Centre du Québec) investit plus de 200 000 $ cette saison avec l’ajout d’une nouvelle zone ZAG (Zone d’Apprentissage Gleason). Basée sur le concept de l’apprentissage par le terrain, cette méthode vise à apprendre le ski via différents modules comme une mini-demi-lune, des virages inclinés et une pente douce sculptée, le tout pour favoriser la familiarisation avec les sensations de glisse en ski et en planche à neige. Ailleurs sur la montagne, le système d’enneigement a été amélioré et le télésiège quadruple principal, auquel un tapis d’embarquement a été installé l’an dernier, verra sa vitesse de roulement accélérée grâce à la finalisation de la mise à niveau de la remontée.

Le Mont Grand-Fonds (Charlevoix) continue dans sa lancée cette saison. Après la rénovation complète de l'extérieur de son chalet la saison dernière, c’est l'intérieur qui a été refait au complet au cours de l’été. Sur la montagne, une nouvelle piste dans le versant du Lynx: Les Lions. Cette nouvelle forêt ouverte est en l’honneur du Club des Lions qui sont les fondateurs du Mont Grand-Fonds. Le nombre total des pistes passera cette saison à 20, un chiffre rond qu’aime particulièrement le directeur général du Mont Grand-Fonds, Alain Goulet. Au total, c’est 2 millions de dollars qui ont été investis dans la montagne cette saison et on nous promet que c’est loin d’être terminé! La station qui a le vent dans les voiles prévoit un hiver chargé en événements, dont une levée de fonds : inscrivez la date du 12 mars 2016, journée qui verra le premier Challenge Ski Charlevoix, dont les fonds amassés iront à la Fondation du Centre hospitalier Saint-Joseph de La Malbaie.

Ski Saint-Bruno (Montérégie) investit plus d’un demi-million de dollars pour réaménager une grande partie de la base de la station. Les pistes du versant sud ont été élargies et la capacité d’enneigement a été doublée sur le versant au complet. Ces aménagements visent à rendre les pistes plus sécuritaires en lien avec l’augmentation du volume de skieurs. Le parc à neige sera désormais ouvert à tous, retirant ainsi l’obligation de détenir une passe spécifique pour y accéder. De plus, deux sections spéciales seront aménagées afin d’offrir aux débutants une zone de descente profilée. La célèbre piste aux toutous et aux éclairages féériques a fait l’objet d’une refonte par l’entremise d’une entreprise de paysagistes qui assurera un renouveau pour faire rêver les plus petits.

Le Mont Rigaud (Montérégie) n’est pas en reste et a investi l’été dernier plus de 400 000 $ dans ses infrastructures. Le télésiège de la station sera modernisé, on y ajoutera un tapis d’embarquement et la vitesse de la remontée sera également augmentée. Du côté du domaine skiable, deux nouvelles pistes s'ajouteront l’hiver prochain; les skieurs auront droit à un nouveau sous-bois d’une longueur de 1,1 kilomètre, orienté sud-ouest et baptisé Pic-Bois, ainsi qu’à un prolongement de la piste Qui-sait-tout d’une longueur de 758 m.

Le Mont Alta (Laurentides) devient une station de ski hors-piste. Le prix du billet sera de 12 $ la journée et 50 $ pour un abonnement de saison. La station prévoit l’ouverture dès que le couvert neigeux sera suffisant, et sera en opération les fins de semaine seulement.

Ski Morin-Heights (Laurentides) ouvrira 3 nouvelles pistes pour la saison prochaine. Leurs noms ne sont pas encore connus, mais nous savons qu’il y aura une piste pour les enfants (probablement décorée de toutous), un sous-bois entre la piste Terrasse et Soleil et un grand sous-bois direction Camping.

Ski Mont Gabriel (Laurentides) ouvrira un nouveau sous-bois double losange entre les pistes O’Connell et Tyrolienne. Ce nouveau sous-bois s’appellera la Grande Ourse. La pente école (la Gaby) a été profilée pour faciliter l’apprentissage des nouveaux skieurs et planchistes. La terrasse du chalet principal a été complètement refaite et agrandie cet automne et la station offrira désormais l’Internet sans-fil (gratuitement).

Le Mont Avila (Laurentides) a bâti une nouvelle pente école accessible juste à côté de la remontée Babalou (vers le bas de la Pronto). Cette nouvelle piste sera aussi éclairée.

Le Mont Cascades (Outaouais) est la seule station de ski à effectuer l’installation d’un nouveau télésiège pour la saison 2015-16. C’est grâce à un investissement de deux millions de dollars que le nouveau télésiège quadruple fixe sera installé, afin de remplacer le vétuste Poma double permettant l’accès au deuxième sommet à partir du versant principal. La gare de départ de la nouvelle remontée sera plus près du chalet, ce qui évitera aux skieurs d’avoir à patiner ou marcher pour se rendre à l’embarcadère. La station a également poursuivi l’installation d’éclairage dans ses pistes, de même que l’agrandissement du système d’enneigement.

Ça bouge au Mont Édouard (Saguenay-Lac-St-Jean) avec un investissement de plus de 1,5 million de dollars cette année. Les pistes de la station de l’Anse-St-Jean ont subi plusieurs modifications. L’une d’elles fera l’objet d’une homologation par la FIS (la piste 4, pour du super géant); un tunnel a été aménagé pour permettre aux skieurs de traverser la piste afin de ne pas couper la montagne en deux lors des journées de course. Deux nouvelles pistes, dont une à bosses de calibre extrême, seront aménagées, traversant le secteur Robin des bois. Un tapis d’embarquement sera aménagé sur le télésiège quadruple principal qui permettra d’augmenter la vitesse de la remontée. La capacité d’enneigement mécanique a aussi été doublée avec l’ajout d’une nouvelle pompe et de nouveaux canons. La station comptera également sur une nouvelle dameuse équipée d’un treuil. Côté hors-piste, on ouvrira un nouveau sommet, le secteur du Sacré-Cœur avec l’ajout de 25 hectares de terrain.