NOUVELLES
19/11/2015 19:12 EST | Actualisé 19/11/2016 00:12 EST

Ne jamais compter les Jaguars pour battus...

Les Jaguars (4-6) ont enregistré une deuxième victoire d'affilée pour une première fois en plus de deux ans. Ils ont triomphé des Titans du tennessee, 19 à 13, jeudi.

Difficile d'y croire, mais les Jaguars se sont rapprochés à un demi-match du sommet de la section Sud de l'Association américaine.

Rashad Greene a réussi un spectaculaire retour de botté de dégagement de 63 verges pour placer les Jaguars à 5 verges de la ligne de but.

Sur le jeu suivant, le quart Blake Bortles a décoché une passe qu'a saisie Julius Thomas avec 3:30 à écouler au quatrième quart pour donner l'avance aux Jaguars.

Les Titans (2-8) ont perdu huit de leurs neuf dernières parties. Ils ont gâché le retour de l'entraîneur-chef par intérim Mike Mularkey à Jacksonville qui avait été congédié après une saison à la barre des Jaguars. C'était en 2012 et l'équipe avait compilé un dossier de 2-14.

Pendant de longs moments jeudi soir, on croyait que Mularkey allait être en mesure de célébrer une rare victoire à Jacksonville.

Cependant, Greene, une recrue qui avait raté les sept derniers matchs en raison d'une déchirure ligamentaire au pouce gauche, a filé le long de la ligne de touche avant d'être plaqué à la ligne de cinq verges.

Bortles a rejoint Thomas dans la zone des buts sur le jeu suivant, ce qui donnait les devants 16-13 aux Jags.