NOUVELLES
20/11/2015 07:10 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Nadal impeccable à Londres

À l'instar de Roger Federer, l'Espagnol Rafael Nadal a conservé sa fiche parfaite à l'issue de la phase de groupe des finales de l'ATP, vendredi à Londres.

Toutefois, la cinquième tête de série (3-0) a dépensé beaucoup d'énergie pour y arriver, à moins de 24 heures de sa demi-finale très attendue contre Novak Djokovic (no 1).

Il a disputé son duel le plus long du tournoi, 2 h 37 min, avant de venir à bout de son pugnace compatriote David Ferrer (no 7) 6-7 (2/7), 6-3 et 6-4 dans un match sans incidence puisque Nadal était déjà assuré du 1er rang du groupe Ilie Nastase et que Ferrer (0-3) était déjà éliminé.

Nadal s'est compliqué la vie en laissant filer une avance de 3-0 dans une manche initiale marquée par six bris de service. Fort d'un troisième bris au 11e jeu, le Majorquin servait pour la manche, mais le combatif Ferrer n'avait pas dit son dernier mot.

Le festival de bris n'aura duré qu'une manche. Dans les deux autres, Nadal a obtenu les bris décisifs juste avant de servir pour la manche. Et contrairement à la première, il n'a pas laissé Ferrer freiner sa course.

L'autre demi-finale opposera le Suisse Roger Federer au vainqueur du dernier match de groupe vendredi soir entre l'autre Suisse, Stanislas Wawrinka (no 4), et le Britannique Andy Murray (no 2).