NOUVELLES
20/11/2015 02:41 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Michel Platini fait appel de sa suspension

Michel Platini conteste sa suspension de 90 jours prononcée le 8 octobre par la commission d'éthique de la FIFA auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne

Le TAS représente le plus haut tribunal mondial du sport.

Mercredi, la commission des recours de la FIFA avait rejeté l'appel que Platini avait déposé le 10 octobre.

La commission d'éthique de la FIFA reproche à Platini un paiement de 1,8 million d'euros (2.5 millions de dollars canadiens) en 2011, reçu de la part de Joseph Blatter, président de la FIFA également suspendu, pour un travail de conseiller achevé en 2002.

Le président l'UEFA, âgé de 60 ans, est pour l'heure suspendu de sa fonction et de toute activité liée au football jusqu'au 5 janvier. Il ne peut donc mener campagne pour la présidence de la FIFA - sa candidature est actuellement gelée - alors que l'élection est toujours prévue le 26 février.

Joseph Blatter avait cédé le 2 juin à une pression immense alors que son institution était cernée par les affaires de corruption présumée à grande échelle. Son ambition se résumait à rester en poste jusqu'au 26 février.