NOUVELLES
20/11/2015 09:39 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Masters - Nadal: "Je ne mérite pas de vacances cette année"

"Je ne mérite pas de vacances cette année", a déclaré vendredi Rafael Nadal qui, après une saison décevante, compte redoubler d'efforts en vue de 2016, alors qu'il croisera samedi la route de Novak Djokovic en demi-finales du Masters.

L'Espagnol a beau avoir terminé invaincu la phase de poules du Masters où il retrouvera samedi le N.1 mondial Novak Djokovic en demi-finales. Il n'a pas oublié qu'il a connu une saison très compliquée avec notamment 19 défaites, un total inédit depuis ses débuts sur le circuit en 2002.

"Je n'ai pas bien travaillé, je ne mérite pas de vacances cette année", a-t-il déclaré avec un petit sourire vendredi après sa victoire en trois sets sur David Ferrer.

Au lieu de décrire ses prochaines vacances, il a détaillé son programme des prochaines semaines et il s'annonce musclé. Après le dernier tournoi de l'année, il sera ainsi de retour à l'entraînement dès... mercredi, pour du physique d'abord, avant de reprendre la raquette le lundi suivant.

Il jouera ensuite une exhibition en Asie avant de retourner sur son île de Majorque pour s'entraîner avec le Portugais Joao Sousa. Il s'envolera ensuite en fin d'année pour Abu Dhabi pour une ultime exhibition avant de commencer la nouvelle saison.

L'Espagnol, qui a toujours été un monstre de travail, se veut très ambitieux pour 2016 après avoir redressé la barre en cette fin de saison. "Je suis très satisfait de mes cinq dernières semaines. Je finis sur une bonne note et j'espère bâtir là-dessus en vue de 2016", a souligné le N.5 mondial qui dit avoir retrouvé le plaisir de jouer, après être retombé jusqu'au 10e rang à l'ATP en cours de saison.

"Je me sens frais, motivé. Quand on traverse une période sombre comme moi, on respire un grand coup lorsqu'on commence à se sentir mieux", a-t-il dit.

Avoir passé 2h37 sur le court vendredi dans un match sans enjeu n'est certes pas l'idéal avant d'affronter samedi le N.1 mondial, a-t-il concédé.

"Je serai peut-être un peu fatigué, oui. Mais je donne toujours tout à chaque match. Aujourd'hui était encore une belle occasion de se tester face à joueur du Top 8, peu importe le fait que j'étais déjà qualifié", a-t-il expliqué.

"Et puis une victoire ici rapporte 200 points, presque autant qu'un tournoi ATP 250. Ce n'est peut-être pas grand-chose quand on est N.1 mondial mais ce n'est pas négligeable pour un N.5 mondial comme moi", a-t-il ajouté.

jk/yk