NOUVELLES
20/11/2015 10:20 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Les dirigeants mondiaux toujours prêts à un accord à Paris (ONU)

Les récents attentats ont perturbé les préparatifs de la conférence climatique de Paris mais les dirigeants mondiaux sont toujours déterminés à obtenir un accord historique, a estimé vendredi un responsable de l'ONU.

"L'un après l'autre, les dirigeants mondiaux reconfirment qu'ils vont à Paris parce qu'ils pensent que c'est un évènement important", a souligné devant la presse le secrétaire général adjoint de l'ONU chargé du changement climatique Janos Pasztor.

Les présidents américain, chinois et russe font partie des quelque 138 dirigeants attendus à Paris pour l'ouverture de la COP21 le 30 novembre.

Ce sommet de l'ONU sur le climat doit se dérouler du 30 novembre au 11 décembre au Bourget, près de Paris, et s'ouvrir par un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement.

La sécurité a été renforcée et des marches pour le climat ont été annulées après les attentats qui ont fait 130 morts vendredi dernier.

M. Pasztor s'est dit optimiste sur un accord mais a souligné qu'il restait beaucoup de travail à faire pour obtenir un accord "universel et significatif".

Il a rejeté l'idée que la menace terroriste pourrait éclipser les discussions climatiques lors des réunions à Paris, même si, a-t-il dit, "il est inévitable quand des dirigeants se rencontrent qu'ils parlent de tous les sujets importants du moment".

La COP21 "ne marquera pas la fin du parcours", a-t-il souligné. "Elle représente non un plafond pour notre ambition mais un plancher".

"Elle doit nous orienter vers un avenir où les émissions (de gaz à effet des serre responsables du réchauffement) seront faibles" et le changement climatique sous contrôle, a-t-il ajouté.

La conférence sur le climat de Paris a pour objectif de faire adopter à 195 pays, sous l'égide des Nations unies, un accord mondial visant à freiner le réchauffement climatique de la planète.

Il s'agit de parvenir à des engagements des pays pour contenir la hausse des températures à deux degrés Celsius par rapport à l'ère pré-industrielle.

cml-avz/elc