NOUVELLES
20/11/2015 05:38 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Interdiction de concourir: la Fédération russe rappelle à l'ordre ses athlètes

La Fédération russe d'athlétisme a rappelé à l'ordre ses athlètes après la participation récente de trois d'entre eux à des compétitions à l'étranger, ce qui pourrait constituer une violation de la suspension provisoire de la Russie prononcée vendredi dernier par l'IAAF.

"Nous sommes informés de trois cas de violation de l'interdiction par nos athlètes", a déclaré le secrétaire général de la Fédération russe d'athlétisme, Mikhail Boutov.

"Nous sommes en train d'étudier la situation, et prendrons une décision concernant le cas de ces trois athlètes très rapidement", a ajouté Boutov, qui n'a pas voulu dévoiler l'identité des athlètes concernés.

Le Russe Viktor Ugarov, sous le coup d'une suspension de deux ans pour avoir participé dimanche à un marathon au Japon, pourrait bien être l'un de ceux-là. "Nous allons le sanctionner", avait réagi mardi Vadim Zelichenok après avoir eu connaissance de ce cas.

"C'est une question de discipline des athlètes (mais aussi) la faute des organisateurs de ces compétitions, qui les ont autorisés à concourir", a estimé, se montrant plus nuancé, M. Zelichenok vendredi. "Aussi, nous espérons qu'il sera possible d'assouplir les sanctions pour les contrevenants", a-t-il ajouté.

La Russie, accusée de "dopage organisé", a été suspendue provisoirement par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) vendredi dernier.

Le règlement de l'IAAF stipule que cette suspension concerne toutes les compétitions internationales, c'est-à-dire les grands championnats mais également les meetings ou course d'une journée identifiés par la Fédération internationale.

af/ea/as/chc/fbr/dhe