NOUVELLES
20/11/2015 08:33 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

GB : Deux semaines d'amnistie pour rendre ses armes à feu à Londres

La police londonienne a annoncé vendredi une amnistie pour ceux qui accepteront de remettre au cours des deux prochaines semaines les armes à feu qu'ils possèdent illégalement, une semaine après les attentats de Paris.

"La remise aura lieu du lundi 23 novembre à 7H00 (GMT) au dimanche 6 décembre à 23H00 (GMT) et donnera l'opportunité aux Londoniens de rendre en toute sécurité des armes à feu, de fausses armes à feu et des munitions en les apportant à un poste de police", a indiqué la police dans un communiqué.

Ceux qui participent à l'opération peuvent rester anonymes et ne seront pas poursuivis pour détention illégale d'armes à feu. Toutefois, chaque arme sera examinée par des officiers et certaines pourront faire l'objet d'un examen criminalistique.

"Nous demandons aux Londoniens de remettre les armes à feu et les armes factices pour éviter qu'elles ne tombent entre de mauvaises mains", a déclaré le commissaire Stephen Clayman, cité dans le communiqué, expliquant que ces dernières, dans le contexte actuel, pouvaient susciter la panique.

"Les événements tragiques de la semaine dernière à Paris ont inévitablement conduit au relèvement de l'état d'alerte dans les rues de la capitale", a-t-il ajouté.

"Dans un cadre inapproprié, de fausses armes provoquent la peur et la panique, et peuvent conduire à une réaction de la police impliquant le déploiement de policiers armés, avec des conséquences potentiellement tragiques", a-t-il encore indiqué.

L'année dernière, la police londonienne avait mené sa première opération de collecte d'armes sous amnistie depuis six ans. Elle avait alors mis la main sur 350 armes à feu et 12.300 cartouches.

jwp-jb/oaa/mct