NOUVELLES
20/11/2015 04:42 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Franz Beckenbauer critique la fédération allemande pour son silence

FRANCFORT — Franz Beckenbauer affirme qu'il a proposé de s'expliquer à propos des allégations de corruption entourant la Coupe du monde 2006, mais il n'a jamais obtenu de réponse de la part des deux hauts responsables de la fédération allemande de football.

Beckenbauer a révélé au journal Süddeutsche qu'il a envoyé une lettre confidentielle aux présidents par intérim Reinhard Rauball et Rainer Koch offrant de répondre à toutes les questions «au meilleur de ma connaissance et en toute bonne conscience», mais qu'ils n'ont jamais pris la peine de lui répondre.

Beckenbauer était le président du comité organisateur de la Coupe du monde 2006 et il a signé un document promettant alors au vice-président de la FIFA, Jack Warner, divers services. La fédération affirme que cette offre aurait pu être une tentative de corruption, bien que le contrat n'a jamais été appliqué.

Warner a été suspendu du football à vie et il fait l'objet d'accusations de corruption aux États-Unis.