NOUVELLES
20/11/2015 10:18 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

France/attentats: un 2e kamikaze également contrôlé en octobre en Grèce (justice française)

Un kamikaze ayant participé aux attentats en France il y a une semaine a été contrôlé le 3 octobre en Grèce, en même temps qu'un autre qui s'était mêlé aux migrants fuyant la guerre en Syrie, a annoncé vendredi la justice française.

L'homme, évoqué par un communiqué du parquet de Paris chargé de l'enquête, "s'est fait exploser" le 13 novembre aux abords du Stade de France, dans la banlieue nord de Paris.

"Il a été formellement identifié comme étant un individu dont les empreintes papillaires (digitales) correspondent à celles relevées lors d'un contrôle en Grèce le 3 octobre 2015", précise le communiqué.

Il s'est enregistré sur l'île grecque de Leros où il a présenté un passeport syrien au nom de Mohammad al-Mahmod, a précisé à l'AFP une source proche de l'enquête.

"C'est lors de ce même contrôle", selon le procureur de Paris François Molins, que les autorités grecques avaient également relevé les empreintes d'un autre kamikaze du stade de France.

Près du corps de ce dernier a été retrouvé un passeport syrien au nom d'Ahmad al-Mohammad, un soldat syrien des troupes loyales à Bachar al-Assad, tué il y a plusieurs mois.

ng-arb-sde/fff/prh/bpi/mr