NOUVELLES
20/11/2015 08:32 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Espagne/Real-Barça: Madrid "favori" selon Benitez, "peu importe" pour Luis Enrique

Le Real Madrid, qui évolue à domicile, est le "favori" du clasico du Championnat d'Espagne face au FC Barcelone samedi (18h15, 17h15 GMT), a estimé vendredi l'entraîneur madrilène Rafael Benitez, mais son homologue barcelonais Luis Enrique lui a répondu que ce statut importait peu.

Q: Comment abordez-vous ce match particulier qu'est le clasico?

Rafael Benitez: "C'est mon premier clasico avec l'équipe première mais j'en ai disputé plusieurs avec les catégories de jeunes. Mon équipe se sent bien, elle est enthousiaste, consciente de l'importance d'un match face à Barcelone et consciente de devoir obtenir ces trois points pour rester dans la course jusqu'au bout."

Luis Enrique: "(ironique) Le clasico? Je suis un iceberg, cela ne me fait rien, je suis super calme et extrêmement tranquille. (...) Nous sommes seulement à la 12e journée. Si on regarde l'an passé, nous avons perdu au stade Bernabeu (3-1), nous avons gagné au Camp Nou (2-1) et nous avons été sacrés champions, même en ayant concédé la différence de buts particulière. Ce match ne va pas être décisif."

Q: La dynamique actuelle fait-elle du Barça le favori de la rencontre ?

R.B.: "A Séville (3-2 le 8 novembre, NDLR), c'était notre première défaite de la saison. Malgré tous les problèmes que nous avons connus en terme de joueurs absents, jouer aussi bien que nous l'avons fait en première période, puis moins bien en seconde, c'est quelque chose qu'il faut analyser. Le chemin à suivre, c'est cette première période. (...) Nous jouons à la maison et je pense que le Real Madrid est favori. Je suis plutôt optimiste et je suis sûr que nous pouvons gagner."

L.E.: "Favori ou pas, peu m'importe. Je veux voir mon équipe à son niveau et voir si nous sommes capable de les battre. (...) Habituellement, il n'y a pas de favori dans ce type de match et peu importe la dynamique. Il est toujours stimulant de gagner sur le terrain de notre rival de toujours. Tout va dépendre de ce que nous montrons et de notre niveau."

Q: Plusieurs joueurs des deux camps pourraient faire leur retour de blessure pour ce match. Est-ce la clé du clasico?

R.B.: "J'ai enfin tous mes joueurs à disposition et cela me rend optimiste par rapport à l'avenir. Cette équipe a un caractère gagnant et une capacité à progresser. Avec tous les joueurs disponibles en même temps, la concurrence entre eux va être supérieure et cela va profiter au groupe. (...) La force que nous avons montré pendant ces semaines où il nous manquait plusieurs joueurs doit nous servir pour l'avenir. Je reste très optimiste pour la Liga."

L.E.: "Nous n'abordons pas le match en fonction des joueurs qui jouent ou non. (Les Madrilènes) sont dans une situation similaire à la nôtre, avec plusieurs joueurs qui peuvent faire leur retour et nous allons attendre de voir les compositions pour nuancer tout cela. Notre positionnement au Bernabeu sera le même que contre tous les adversaires. Je considère qu'il est important que tous les joueurs soient là, les meilleurs de chaque équipe, pour que le spectacle en bénéficie."

Propos recueillis en conférences de presse.

jed/pel