NOUVELLES
20/11/2015 04:44 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Espagne - Real-Barça: Benzema, du terrain judiciaire au terrain de jeu

Dans quel état d'esprit sera Karim Benzema? Deux semaines après sa mise en examen par la justice française, l'attaquant du Real Madrid pourrait retrouver la compétition face au FC Barcelone samedi en Liga (18h15), en espérant chasser ses démons grâce au terrain.

. Entre temps judiciaire et calendrier sportif

Ce serait son tout premier match officiel depuis sa mise en examen le 5 novembre dans l'affaire du chantage présumé à la "sex-tape" visant son coéquipier en équipe de France Mathieu Valbuena: Benzema a été retenu dans le groupe pour le clasico du Championnat d'Espagne samedi après-midi au stade Santiago-Bernabeu.

Blessé aux ischio-jambiers pendant un peu plus d'un mois, Benzema a repris l'entraînement cette semaine. Pour autant, son quotidien de sportif de haut niveau est désormais soumis au calendrier de la justice.

A l'approche de l'Euro-2016 en France, le contrôle judiciaire interdit à Benzema de rentrer en contact avec Valbuena. Et sa convocation avec les Bleus devrait dépendre de l'évolution de l'enquête: devant les policiers, Benzema s'est dit "choqué" d'avoir été utilisé par son ami Karim Zenati comme intermédiaire pour faire chanter Valbuena, selon des sources proches de l'enquête.

Par un hasard du calendrier, l'audition de Valbuena devant la justice s'est déroulée vendredi. Pas l'idéal pour Benzema à seulement 24 heures du clasico au Bernabeu.

. "Tranquille" et travailleur dans la tourmente

Depuis sa nuit passée dans les locaux de la police judiciaire de Versailles les 4 et 5 novembre, Benzema semble s'être réfugié dans le travail.

"Moi? Comment je me sens? Très bien, pourquoi? Je suis très tranquille", a assuré l'attaquant des Bleus à l'entrée du centre d'entraînement du Real lors d'une de ses rares déclarations publiques depuis sa garde à vue.

Dès le 5 novembre, "Benz" était de retour à l'entraînement à Madrid et il n'a cessé de diffuser sur les réseaux sociaux des photos et vidéos de lui au travail.

"Merci pour vos messages de soutien! Maintenant place au football! Allez les Bleus !!!", écrivait-il sur Twitter le 13 novembre juste avant le match France-Allemagne et les attentats menés à Paris et aux abords du Stade de France.

Evidemment, le Français n'est pas resté silencieux face à ce drame: "Merci à toutes les personnes à travers le monde qui ont soutenu la France dans un tel moment de tragédie et de tristesse", a-t-il écrit.

. Opération rachat pour le clasico

Au Real, Benzema a bénéficié de l'appui de l'institution, que ce soit de la part du président Florentino Pérez ou bien de l'entraîneur de la réserve merengue, Zinédine Zidane.

Quant à l'entraîneur de l'équipe première, Rafael Benitez, il n'a pas hésité à le convoquer pour un clasico capital samedi, même s'il a concédé que l'état physique et mental du joueur influerait sur la décision de l'aligner ou non.

"Nous déciderons avec lui, en discutant avec lui, en évaluant comment il se sent à tous les niveaux, et en choisissant le mieux pour nous et pour lui", a résumé le technicien.

Benitez sait combien Benzema, auteur de 7 buts en 8 matches officiels avec le Real cette saison, fluidifie son animation offensive. Il sait aussi que le Français a marqué lors des quatre derniers clasicos de Liga joués au Bernabeu. Une nouvelle prestation convaincante samedi aiderait sans doute Karim Benzema à retrouver le sourire.

jed/dhe