NOUVELLES
20/11/2015 02:44 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Double attaque près d'une mosquée au sud de Bagdad: au moins 6 morts

Un double attentat à la bombe dont un mené par un kamikaze a fait au moins six morts et 19 blessés vendredi près d'une mosquée chiite au sud de Bagdad, ont indiqué des responsables.

Selon un colonel de la police, une bombe placée en bord de route a explosé au moment où les fidèles sortaient de la mosquée dans la région de Youssoufiyeh, puis un kamikaze a fait détoner ses explosifs après que les forces de sécurité ont accouru sur les lieux.

Parmi les six morts figurent deux policiers, a-t-il ajouté. De nombreux membres des forces de sécurité figurent également parmi les 19 blessés.

Des sources médicales dans deux hôpitaux de la région ont confirmé le bilan à Youssoufiyeh, une localité à majorité sunnite située à environ 25 km au sud de Bagdad.

L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat mais les groupes extrémistes sunnites dont l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) mènent régulièrement des attaques contre des cibles chiites, une communauté qu'ils considèrent comme hérétique.

Il intervient une semaine après des attaques antichiites à Bagdad revendiquées par l'EI qui ont fait une vingtaine de morts.

L'EI occupe de larges pans du territoire irakien, à l'ouest et au nord de Bagdad, depuis sa fulgurante offensive lancée en 2014.

sf/wd/tp