NOUVELLES
20/11/2015 08:53 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Colombie: la déforestation s'accroît, principalement en Amazonie

La déforestation poursuit sa progression en Colombie, avec plus de 140.000 hectares déboisés en 2014, soit 16% de plus que l'année précédente, en particulier en Amazonie, selon des statistiques officielles publiées vendredi.

Près de la moitié des surfaces déboisées l'an dernier se trouvent dans la région amazonienne (45%), suivie de la région andine (24%), a précisé dans un rapport l'Institut d'hydrologie, de météorologie et d'études sur l'environnement (Ideam).

L'exploitation minière clandestine, les coupes d'arbres illégales pour l'agriculture ou pour les plantations illicites de coca, ainsi que les incendies dus à la sécheresse qui affecte le pays, sont les principales causes de cette déforestation, selon ce texte.

Les autorités colombiennes craignent une aggravation de la situation en 2015 en raison du phénomène El Niño, qui se traduit par un réchauffement des eaux de l'océan Pacifique équatorial et peut notamment entraîner de fortes sécheresses.

Au moins 3.700 incendies ont dévasté près de 92.000 hectares de forêt depuis le début de l'année, selon des chiffres officiels publiés en septembre.

L'Ideam avait alors précisé que le déficit des précipitations atteignait 60% dans certaines régions de Colombie.

L'ONU a averti lundi à Genève que l'actuel épisode climatique El Niño était l'un des plus puissants à avoir été observé depuis 1950 et qu'il devrait se renforcer d'ici la fin de l'année.

fpp/coc