NOUVELLES
20/11/2015 09:28 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Canada: le nouveau gouvernement prévoit un déficit de 3 mds CAD en 2015

Le nouveau ministre canadien des Finances a averti vendredi que le ralentissement économique, la baisse des prix du pétrole et des perspectives macroéconomiques mondiales sombres vont entraîner un déficit budgétaire de 3 milliards de dollars canadiens (2,1 mds d'euros) pour l'exercice 2015/2016.

Le cabinet conservateur sortant, battu lors des élections du 19 octobre, avait plutôt prévu dans le budget déposé en avril un surplus de 1,4 milliard de dollars canadiens (986 millions d'euros) pour l'exercice qui se clôt le 31 mars 2016.

Un autre déficit, évalué à 3,9 milliards de dollars canadiens, est à prévoir pour l'exercice budgétaire 2016/2017, a indiqué le ministre des Finances Bill Morneau, visant un retour à l'équilibre en 2019/2020.

Ces chiffres ne tiennent toutefois pas compte des milliards de dollars d'investissements dans les infrastructures promis par les libéraux lors de la campagne électorale, a noté M. Morneau. Le nouveau gouvernement libéral vise ainsi 10 milliards de dollars canadiens de déficit lors de chacun de leurs deux premiers budgets, en 2016/2017 et 2017/2018.

"Bien que les indicateurs récents ont été plus positifs, avec trois mois de croissance enregistrés en juin, juillet et août, de manière générale le taux de croissance pour 2015 a été révisé à 1,2%, contre 2% anticipé dans le budget déposé en avril", a déclaré M. Morneau en conférence de presse.

L'économie canadienne, a-t-il dit, reste orientée à la baisse avec "les prix bas et volatils du pétrole et un environnement économique mondial fragile".

amc-sab/vog