NOUVELLES
20/11/2015 08:04 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Brésil: vaste opération policière contre un cartel de drogue international

Quelque 700 policiers brésiliens menaient vendredi une vaste opération contre une organisation internationale de trafic de drogue, accusée d'avoir commis des dizaines de meurtres et de vouloir instaurer un "Etat parallèle" dans le nord du pays.

L'objectif est d'appliquer 127 mandats d'arrêt dans cinq Etats, principalement dans celui d'Amazonas (nord), mais aussi, via Interpol, en Bolivie, en Colombie, au Pérou et au Venezuela, a annoncé la police brésilienne dans un communiqué.

Sept avocats et un élu local figurent parmi les suspects. Ils sont notamment recherchés par la police pour trafic de drogue, trafic d'armes, blanchiment d'argent, meurtres et enlèvements.

L'organisation criminelle compte plusieurs milliers de membres et certains de ses chefs dirigeaient les opérations depuis les prisons de l'Etat d'Amazonas.

"Avec une violence extrême, le groupe cherchait à constituer un Etat parallèle dans le nord du pays, avec ses propres lois", a assuré la police, qui affirme que la bande criminelle est responsable de dizaines de meurtres commis ces derniers mois.

Contactée par l'AFP, la police de Manaus (capitale de l'Etat d'Amazonas) n'a pas souhaité donner plus de détails sur l'opération en cours. Une conférence de presse est prévue vendredi après-midi.

lbc/fr/ka/coc