NOUVELLES
20/11/2015 10:23 EST | Actualisé 20/11/2016 00:12 EST

Bolivie : 8,2 mds USD d'investissements publics en 2016

La Bolivie consacrera 8,2 milliards de dollars aux investissements publics en 2016, un milliard de plus que cette année, malgré le contexte international défavorable avec la chute des cours des matières premières, a annoncé vendredi le président Evo Morales.

Ce montant a été approuvé par le gouvernement en tenant compte de "la baisse du prix du pétrole", a précisé le dirigeant socialiste. "Mais en matière d'investissements, nous restons en hausse", a-t-il souligné.

La Bolivie prévoit des pertes de 3,25 milliards de dollars dans ses exportations en 2015, en raison des faibles cours des matières premières, qui ont eu un impact négatif sur une grande partie de l'Amérique latine.

Mais malgré cette conjoncture défavorable, le gouvernement table toujours sur une croissance en 2016 de 5%, supérieure aux prévisions du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale.

Evo Morales a insisté vendredi sur la réussite économique du pays, à un moment où un référendum doit décider, le 21 février prochain, si la population l'autorise à briguer un quatrième mandat en 2019, ce qui lui ouvrirait la voie pour diriger le pays jusqu'en 2025.

M. Morales, figure du socialisme sud-américain, est déjà le plus ancien président en exercice sur le continent.

La Bolivie, qui possède d'importantes ressources en hydrocarbures, a enregistré une solide croissance ces dernières années, l'une des plus fortes d'Amérique latine.

rb/mav/val/ka/mr