Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Perquisition de l'UPAC au ministère de la Justice du Québec

Backlit keyboard of laptop with letter F in focus.
Backlit keyboard of laptop with letter F in focus.

Un enquêteur et un technicien de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) ont mené mercredi une perquisition à la Direction des technologies de l'information du ministère de la Justice.

Un communiqué du ministère indique que des documents et des informations ont fait l'objet de cette perquisition de l'UPAC effectuée à l'édifice situé au 1, rue Notre-Dame Est, à Montréal.

Le ministère conclut en disant qu'il collabore à l'enquête et qu'il ne fera aucun autre commentaire.

Quelques frappes de l'UPAC
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.