NOUVELLES
18/11/2015 08:48 EST | Actualisé 18/11/2016 00:12 EST

Syrie: une carte militaire montrée par la TV suggère la présence de soldats russes au sol

Une carte des opérations militaires russes en Syrie montrée dans un reportage de la télévision publique russe suggère la présence au sol d'unités d'artilleurs russes dans la province de Homs, alors que Vladimir Poutine a toujours exclu tout déploiement de forces au sol.

Interrogé mercredi soir, le Kremlin a démenti la présence de troupes au sol.

La chaîne russe Russia Today (RT) a diffusé mardi un reportage sur une réunion le même jour de l'état-major de l'armée russe consacrée aux opérations en cours en Syrie, en présence de Vladimir Poutine.

Dans ce reportage de 15 minutes, une carte des "mouvements des forces armées syriennes dans le secteur de Mahin", dans la province de Homs (centre), apparaît pendant quelques secondes. Une position de la "Garde républicaine", autrement dit de l'armée syrienne, est marquée à Sadad, toujours dans la province de Homs.

Mais au sud de cette ville, et au nord-ouest, près de la localité de Hamrat, sont mentionnées deux positions portant des acronymes de l'armée russe: des pièces d'artillerie d'un calibre de 152 mm, Msta 2A65, appartenant à la 120e brigade d'artillerie.

Cette brigade est habituellement basée à Kemerovo, en Sibérie.

Les combats sont fréquents près de Sadad entre l'armée syrienne et les jihadistes de l'Etat islamique.

Une source militaire syrienne a indiqué à l'AFP que "des conseillers russes se trouvent à Sadad pour conseiller l'armée syrienne dans l'utilisation de l'artillerie".

Interrogé, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré "ne pas être un spécialiste des cartes militaires". "Il faut demander au ministère de la Défense", a-t-il ajouté.

Le ministère russe de la Défense n'a pas répondu aux demandes par téléphone et par courriel de l'AFP.

"Il n'y a pas de troupes au sol et les militaires russes ne mènent pas d'opération au sol", a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

"Il y a des techniciens pour le soutien aux forces aériennes russes dans leur opération", a-t-il ajouté.

Vladimir Poutine avait assuré dès le début de la campagne de raids aériens contre "les terroristes" en Syrie qu'il n'y aurait pas de déploiement de troupes au sol et que les militaires russes en Syrie s'occupaient de la sécurité de la base aérienne russe dans la province de Lattaquié (nord-ouest), ainsi que des installations logistiques portuaires de Tartous.

kat/nm/all/mr