DIVERTISSEMENT
18/11/2015 03:46 EST

Mariage de raison entre le festival de Petite-Vallée et celui de Tadoussac

ICI Radio-Canada/Isabelle Larose

Les organisateurs du Festival en chanson de Petite-Vallée et du Festival de la chanson de Tadoussac s'entendent pour partager leurs ressources et faire valoir leurs similitudes.

Les deux événements ont en effet des airs de famille. Tous les deux ont lieu dans des paysages magnifiques situés sur un bord de mer, fréquenté par les grands mammifères marins. Les deux organisations comptent donc travailler à créer une « destination chanson-fleuve » toute en musique.

« Baleine, mer et chansons », résume d'ailleurs Alan Côté, directeur du Festival en chanson de Petite-Vallée.

Un des premiers gestes des deux festivals sera de modifier les dates de leur événement afin d'en améliorer la complémentarité. Ainsi, en 2016, le Festival en chanson de Petite-Vallée se tiendra du 30 juin au 9 juillet.

Pour sa part, le Festival de la chanson de Tadoussac se déroulera cette année du 9 au 12 juin et rejoindra le Festival en chanson lors de la première fin de semaine de juillet à compter de 2017.

À Petite-Vallée, les spectacles autour de l'artiste passeur se feront au début du festival et les artistes qui effectueront un passage à Tadoussac pourront poursuivre leur route jusqu'en Gaspésie.

« On va poursuivre cette association pour faire en sorte que ça nous serve de levier notamment sur le plan international pour l'accueil des artistes, des professionnels du milieu du spectacle et des visiteurs. »

— Alan Côté, directeur du Festival en chanson de Petite-Vallée

Pour la suite des choses

Les deux événements ont tout intérêt à joindre leurs forces, avoue M. Côté.

À Tadoussac, l'organisation éprouvait un certain essoufflement, tandis qu'à Petite-Vallée, les pressions financières obligent les porteurs de l'événement à trouver de nouvelles alliances.

« On voit vraiment une manière de marquer le coup et on ose espérer que ce soit doux aux oreilles des bailleurs de fonds. »

— Alan Côté, directeur du Festival en chanson de Petite-Vallée

Le Festival entend faire le point sur sa situation financière au cours des prochains mois et souhaite travailler sur un plan de consolidation pour les cinq prochaines années.

Le directeur de l'événement compte interpeller la ministre de la Culture du Québec, Hélène David, et fonde beaucoup d'espoir sur les promesses libérales en matière de culture.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST