NOUVELLES
18/11/2015 10:02 EST | Actualisé 18/11/2016 00:12 EST

Les exécutions d'otages étrangers par le groupe jihadiste EI

Rappel des exécutions d'otages étrangers par l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) et de groupes affiliés, après l'annonce mercredi par l'EI de celle de deux otages chinois et norvégien.

- 19 août 2014: JAMES FOLEY - L'EI affirme, dans une vidéo, avoir décapité le journaliste américain James Foley, 40 ans, enlevé dans le nord de la Syrie en novembre 2012, en représailles aux frappes américaines en Irak.

- 2 sept 2014: STEVEN SOTLOFF - L'EI revendique l'exécution par décapitation du journaliste américain Steven Sotloff, 31 ans. Il aurait été kidnappé en août 2013 en Syrie.

- 13 sept 2014: DAVID HAINES - Le groupe revendique la décapitation du travailleur humanitaire britannique David Haines, 44 ans, enlevé en Syrie en mars 2013.

- 24 sept 2014: HERVE GOURDEL - Un groupe algérien lié à l'EI, Jund al-Khilafa, diffuse une vidéo montrant la décapitation du guide français de haute montagne de 55 ans enlevé en Kabylie, après un ultimatum lancé à la France pour qu'elle renonce à ses frappes en Irak.

- 3 oct 2014: ALAN HENNING - L'EI revendique la décapitation de l'humanitaire britannique âgé de 47 ans en représailles aux frappes britanniques en Irak. Il avait été kidnappé en décembre en Syrie alors qu'il s'était porté volontaire pour acheminer de l'aide dans un camp de réfugiés.

- 16 nov 2014: PETER KASSIG - L'EI revendique la décapitation de l'Américain de 26 ans, enlevé en octobre 2013 en Syrie. Ancien soldat en Irak, il avait fondé ensuite une organisation humanitaire. Il s'était converti à l'islam durant sa captivité.

La vidéo montre également des combattants de l'EI décapitant une quinzaine d'hommes présentés comme des soldats syriens.

- 8 jan 2015: SOFIENE CHOURABI et NADHIR KTARI - La branche libyenne de l'EI annonce l'exécution de ces journalistes tunisiens qui auraient été arrêtés par un groupe armé dans l'est de la Libye.

- 24/31 jan 2015: HARUNA YUKAWA et KENJI GOTO - L'EI annonce avoir décapité le Japonais Yukawa, 42 ans, directeur d'une société se donnant pour mission de secourir des Japonais à l'étranger et enlevé en Syrie en août 2014, puis, une semaine plus tard, son compatriote Kenji Goto, 47 ans, journaliste qui était parti à sa recherche.

- 12 août 2015: TOMISLAV SALOPEK - Le groupe affirme avoir décapité le Croate enlevé en Egypte où il travaillait pour une compagnie française.

- 18 nov 2015: OLE-JOHAN GRIMSGAARD-OFSTAD et FAN JINGHUI - L'EI annonce l'exécution des otages chinois et norvégien, deux mois après avoir réclamé une rançon pour leur libération. Oslo avait confirmé le rapt d'Ole-Johan Grimsgaard-Ofstad début 2015 en Syrie et Pékin avait admis qu'un Chinois était probablement aux mains de l'EI. L'otage chinois avait été présenté par l'EI comme Fan Jinghui, un consultant de 50 ans.

L'EI est soupçonné, en Irak, d'avoir exécuté des milliers de personnes. En Syrie, il a exécuté en un an plus de 3.000 personnes, dont 1.800 civils, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Il a notamment provoqué l'effroi avec la vidéo en février d'un pilote jordanien, Maaz al-Kassasbeh, brûlé vif dans une cage parce qu'il participait à la coalition antijihadistes, et a décapité en août l'ancien directeur des Antiquités de Palmyre, Khaled al-Assaad, 82 ans.

En Libye, des jihadistes affiliés à l'EI ont notamment revendiqué l'exécution de 21 chrétiens coptes, pour la plupart Egyptiens, et de 28 chrétiens éthiopiens.

doc-acm/vdr/tp