NOUVELLES
18/11/2015 12:12 EST | Actualisé 18/11/2016 00:12 EST

La Fed envisagerait une hausse des taux en décembre, selon son procès-verbal

WASHINGTON — Les responsables de la Réserve fédérale des États-Unis croyaient le mois dernier que les conditions économiques nécessaires pour procéder à la première hausse des taux d'intérêt en près d'une décennie pourraient «bien être présentes» d'ici leur prochaine rencontre, en décembre.

Le procès-verbal de la rencontre d'octobre, dévoilé mercredi, a révélé que les membres de la banque centrale prévoyaient que le marché de l'emploi s'améliorerait davantage et que l'inflation commencerait à se rapprocher de leur cible annuelle de deux pour cent.

La Fed a aussi souligné la résilience de l'économie américaine tout au long de l'été, une période marquée par la turbulence des marchés boursiers mondiaux, tout en ajoutant que les menaces mondiales contre l'économie s'étaient atténuées.

La Réserve fédérale garde son taux d'intérêt directeur près de zéro pour cent depuis la fin de 2008.

La banque centrale a laissé son taux inchangé une fois de plus au terme de sa rencontre des 27 et 28 octobre, mais elle a indiqué que tout nouveau progrès pourrait justifier une hausse en décembre.

Dans le procès-verbal, les responsables insistent cependant pour dire qu'aucune décision n'a encore été prise à cet effet.