NOUVELLES
18/11/2015 06:06 EST | Actualisé 18/11/2016 00:12 EST

L'ÉI publie une photo de la bombe présumée qui aurait explosé dans l'avion russe

LE CAIRE — Le groupe armé État islamique a publié une photo de la bombe présumée qui aurait provoqué l'écrasement d'un avion de ligne russe en Égypte, le mois dernier, tuant sur le coup les 224 personnes à bord.

L'image a été diffusée dans le dernier numéro du magazine anglophone du groupe extrémiste, qui présente la «photo exclusive de l'explosif artisanal utilisé pour abattre l'avion de ligne russe».

On peut alors voir une canette jaune de soda Schweppes Gold et ce qui semble être d'autres composantes de l'explosif.

Le groupe extrémiste, qui a une puissante filiale dans la péninsule du Sinaï, avait déjà revendiqué la responsabilité de l'attentat, sans fournir plus de détails.

Le Service fédéral de sécurité de la Russie a confirmé mardi qu'une bombe artisanale avait causé l'écrasement de l'avion. Selon les enquêteurs russes, un objet explosif d'une puissance équivalant à un kilogramme de TNT a sauté en plein vol, ce qui a provoqué la dislocation de l'appareil dans les airs.

La plupart des victimes étaient des touristes russes et le président Vladimir Poutine s'est fermement engagé à pourchasser les responsables.

L'Égypte, pour qui de telles conclusions pourraient s'avérer accablantes pour son industrie touristique, a appelé la Russie à la prudence. Le ministre égyptien de l'Aviation Hossam Kamal a soutenu que l'enquête technique sur l'écrasement — assurée par des experts égyptiens, russes, français et irlandais — n'était pas encore terminée.