NOUVELLES
18/11/2015 04:48 EST | Actualisé 18/11/2016 00:12 EST

L'avocat de Guy Turcotte entame sa seconde journée de plaidoirie

SAINT-JÉRÔME, Qc — L'avocat de Guy Turcotte entame mercredi matin sa deuxième journée de plaidoirie, dans le but d'éviter la prison à son client en le faisant déclarer criminellement non responsable pour cause de troubles mentaux.

L'ex-cardiologue de 43 ans a été accusé du meurtre prémédité de ses deux enfants, Olivier, cinq ans et Anne-Sophie, trois ans.

Me Pierre Poupart, procureur principal de l'accusé, a débuté mardi la présentation de ses arguments pour soutenir sa défense.

Le procès avait débuté à la mi-septembre au palais de justice de Saint-Jérôme.

Guy Turcotte a admis avoir causé la mort de ses deux enfants mais plaide la non responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux. Il a témoigné avoir voulu se suicider le soir du 20 février 2009, et avoir bu du lave-glace dans ce but. Puis, se sentant mourir, il a dit avoir voulu emmener ses enfants avec lui pour leur épargner la souffrance de retrouver son cadavre.

Le jury de 11 personnes a la responsabilité de rendre un verdict dans cette affaire criminelle suivie de très près au Québec.