NOUVELLES
18/11/2015 06:27 EST | Actualisé 18/11/2016 00:12 EST

Boko Haram serait le groupe extrémiste le plus meurtrier dans le monde

LAGOS, Nigéria — Boko Haram serait le groupe extrémiste le plus meurtrier dans le monde, dépassant le groupe armé État islamique (ÉI) — avec qui il est affilié.

Selon le rapport «Global Terrorism Index», les meurtres causés par le groupe islamiste originaire du Nigeria ont augmenté de 317 pour cent en 2014, pour se situer à 6644, comparativement aux 6073 morts attribuées au groupe armé ÉI.

Boko Haram a prêté allégeance au groupe armé ÉI en mars et se considère comme une branche du groupe en Afrique de l'Ouest.

Les deux organisations à elles seules sont responsables de 51 pour cent des décès liés au terrorisme à travers le monde, selon les données publiées par l'Institut pour l'économie et la paix de New York.

Selon Amnistie Internationale, l'armée nigériane aurait causé la mort de 8000 autres civils.

Le nouveau rapport souligne que presque toutes les attaques terroristes sont survenues dans des pays où la violence politique orchestrée par le gouvernement est répandue.