NOUVELLES
18/11/2015 07:29 EST | Actualisé 18/11/2016 00:12 EST

Berlin renforce légèrement les effectifs de son armée en Afghanistan

Le gouvernement allemand a décidé mercredi en conseil des ministres de relever légèrement la limite maximale des effectifs de son armée deployée en Afghanistan dans le cadre de la mission de conseil et formation de l'armée afghane de l'Otan.

Berlin enverra jusqu'980 soldats en Afghanistan l'année prochaine, contre des effectifs maximum portés actuellement à 850 militaires, dans le cadre de la mission baptisée "Resolute Support" (soutien inébranlable).

Le Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand, doit encore valider cette mesure, alors que l'actuel mandat de la Bundeswehr s'achève en fin d'année.

La mission, qui se concentre sur le conseil et et la formation des soldats afghans, reste inchangée, a précisé un porte-parole du ministère de la Défense, une participation aux combats restant exclue.

"Resolution Support", qui compte environ 12.500 soldats étrangers, a pris le relais de la mission de combat de l'Otan achevée en décembre 2014, avec le transfert à l'armée et à la police afghanes de la pleine responsabilité de la sécurité du pays.

La récente progression des talibans, qui se sont emparés de la ville de Kundus en septembre, a provoqué un débat sur la durée de la mission internationale en Afghanistan.

Le conseil des ministres a également décidé mercredi de prolonger la participation de l'armée allemande à l'opération "Active Endeavour", lancée dans le sillage des attentats du 11 Septembre afin de surveiller les routes maritimes en Méditerranée.

pho/yap/mr