NOUVELLES
17/11/2015 21:23 EST | Actualisé 17/11/2016 00:12 EST

Attentats de Paris: une vaste opération antiterroriste en cours au nord de Paris

Une vaste opération policière est en cours depuis mercredi matin dans le centre de Saint-Denis, au nord de Paris, où sont retranchés plusieurs suspects reliés aux attentats de vendredi soir à Paris.

L'organisateur présumé des attentats, Abdelhamid Abaaoud, serait la cible de l'assaut. « C'est l'hypothèse de départ, mais l'assaut est en cours, il n'y a pas confirmation de sa présence », ajoute les sources citées par l'AFP et l'agence Reuters. Le Belge devrait pourtant se trouver en Syrie, selon les autorités.

Les échanges de tirs nourris ont éclaté vers 4 h 30, heure locale, à Saint-Denis. L'opération s'est poursuivie pendant au moins les trois heures suivantes.

Plusieurs suspects, dont le nombre est inconnu, sont retranchés dans un appartement de la rue de la République, situé près de la place Jean Jaurès et de la basilique de la ville, précise-t-on de source policière.

Des policiers ont été blessés au début de l'opération et d'importants renforts de police, dont un hélicoptère, et des moyens de secours ont été déployés sur place, ajoutent les chaînes iTELE et BFM-TV.

L'opération policière force la fermeture de plusieurs écoles et collèges au centre-ville de Saint-Denis, mercredi.

La Régie des transports (RATP), qui a suspendu ses métros, bus et tramways au centre-ville, demande par ailleurs à la population d'éviter le secteur jusqu'à ce que soit terminée l'opération policière.

Deux fugitifs

Deux des auteurs présumés des attaques de vendredi sont activement recherchés, Salah Abdeslam et un second fugitif encore non identifié. Tous deux étaient dans la Seat noire utilisée pour attaquer des terrasses de bars et de restaurants dans le 11e arrondissement de la capitale. Leur présence dans l'appartement du centre-ville de Saint-Denis visé par le RAID n'est pas confirmée pour le moment.