POLITIQUE
16/11/2015 02:23 EST | Actualisé 16/11/2015 02:35 EST

Niqab aux cérémonies de citoyenneté: le fédéral retire son appel

OTTAWA _ Le gouvernement libéral retire l'appel déposé par le gouvernement conservateur devant la Cour suprême du Canada dans la cause entourant le port du niqab aux cérémonies de citoyenneté.

L'annonce en a été faite lundi après-midi par le gouvernement de Justin Trudeau.

Le gouvernement de Stephen Harper avait porté la cause de la Pakistanaise d'origine Zunera Ishaq à l'attention du plus haut tribunal au pays après avoir été débouté par la Cour d'appel fédérale.

La femme âgée de 29 ans, qui habite en Ontario, contestait une directive ministérielle interdisant aux musulmanes d'avoir le visage voilé lors de la prestation du serment de citoyenneté canadienne.

À chaque fois, les tribunaux lui ont donné raison, au grand dam des conservateurs, qui ont contesté chacun de ces jugements.

Aussitôt que la décision de la Cour d'appel fédérale est tombée, en plein milieu de la campagne électorale, ils ont annoncé leur intention d'en interjeter appel à la Cour suprême du Canada.

Les conservateurs ont tenté du même coup d'empêcher Mme Ishaq de prêter serment en demandant une suspension de l'application du jugement, mais en vain.

Le premier ministre Justin Trudeau a toujours vigoureusement dénoncé l'attitude du gouvernement Harper dans ce dossier.

Pendant la campagne, il a accusé le chef conservateur de chercher à "éveiller la peur" et à "créer de la division", une tactique selon lui "indigne" du poste de premier ministre qu'occupait M. Harper.

Lire aussi: Ces nouveaux citoyens canadiens prêtent serment... et votent pour Justin Trudeau!

Galerie photo Hijab, burqa, niqab ou tchador? Voyez les images