NOUVELLES
16/11/2015 09:02 EST

Marine Le Pen demande «l'arrêt immédiat de tout accueil de migrants»

La chef de file de l'extrême droite française, Marine Le Pen, a réclamé lundi "l'arrêt immédiat de tout accueil de migrants" en France à la suite des attentats de Paris, qui ont fait au moins 129 morts et 352 blessés.

"Un des kamikazes (...) était arrivé en Grèce le 3 octobre parmi la masse des migrants qui affluent chaque jour en Europe. Il a ensuite pris la route de la France", a écrit la présidente du Front national (FN) dans un communiqué diffusé par son parti.

Selon le procureur de Paris, qui dirige l'enquête sur les attentats commis vendredi, les empreintes digitales d'un des auteurs des attaques, près duquel un passeport syrien a été retrouvé, concordent avec celle d'un homme contrôlé le mois dernier en Grèce.

"Nos craintes et nos avertissements sur la possible présence jihadiste parmi les migrants qui rejoignent notre pays sont donc une réalité malheureusement concrétisée par ces attentats sanglants", poursuit la dirigeante d'extrême droite.

La France n'a accueilli qu'une faible proportion des réfugiés arrivés depuis l'été dans l'Union européenne, mais Marine Le Pen a fait de la dénonciation d'une "submersion migratoire" l'axe de sa campagne avant des élections régionales en décembre.

La présidente du FN est la favorite des sondages pour ce scrutin dans le nord de la France, où elle est candidate. Son éventuelle victoire dans cette région serait une première historique pour son parti.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoLes hommages sur les lieux des attentats à Paris Voyez les images